Fiction: Fairy High School, chapitre 18

Fairy High School
Ma nouvelle vie aux Etats-Unis


Chapitre 18:


Mais quand ses lèvres n'étaient plus qu'à quelques centimètres des miennes, il s'est brusquement rétracté.
K- Je suis désolé.
H- Non, c'est moi. C'est des conneries, j'ai un petit ami et tout...
K- Le problème n'est pas là, j'ai une raison bien valable Hywen. Mais je ne peux pas te la dire.
H- C'est rien.
K- Tu aimes vraiment Judicaël?
H- J'en suis plus si sûre...
K- T'as vraiment le don pour te planter toi.
H- Ouais...
K- Enfin je dis ça mais je suis pas mieux.
Un larme m'a échappée. Il a approché sa main et l'a séchée.
K- Pourquoi tu pleures?
H- Je me plante dans tout ce que je fais. J'ai d'abord voulus sortir avec Andren, puis je me rends compte que c'est un menteur, et quand je me mets avec Judicaël je vois qu'au fond je ne l'aime pas. Que dois-je faire?
K- Ecoute ton c½ur.
H- C'est ce que je fais depuis le début, et regarde où cela me mène.
K- Alors je modifie ma phrase: décrypte ton c½ur.
H- Qu'est-ce que tu veux dire?
K- Si tu ne t'y retrouves pas, c'est parce que tu ne sais pas ce que tu veux vraiment. Alors détermine d'abord ce que tu veux, avant de faire des bêtises.
H- Tu as sans doute raison.
K- J'ai toujours raison.
H- C'est pas ce que tu disais tout à l'heure.
K- Ok, j'ai toujours raison pour les autres.
Peu de temps après il m'a raccompagné chez moi. Le lendemain j'ai décidé d'aller voir Andren, j'étais persuadée à présent que, malgré qu'il m'ait mentit, c'était lui que j'aimais.
H- Andren?
A- Tiens, une revenante.
H- Je suis désolée...
A- Sais tu au moins de quoi tu t'excuses?
H- Oui, de ne pas avoir réfléchis, de t'avoir fais du mal sans raison et de ne pas avoir essayé de te comprendre.
A- C'est un bon début.
H- Ecoute, je n'aime pas Judicaël. En réalité il m'a embrassé, et j'ai crus que comme j'avais plutôt apprécié ce baisé ça suffirait, de plus que cette lettre qu'il m'avait écrite. Mais les moments que j'ai passé avec toi étaient tellement plus forts... C'est toi que j'aime Andren.
A- Tu crois vraiment que ça suffit Hywen? Tu crois qu'en t'excusant tu vas rattrapé toutes ces soirées où j'ai pleuré? Tu penses pouvoir me rendre tout ce bonheur que j'ai perdu?
H- Non, mais je peux toujours essayer de te rendre heureux...
A- Je suis sûr que tu n'as même pas quitté Judicaël avant de venir, je me trompe? Parce que ce que tu veux au fond, c'est pouvoir continuer à sortir avec lui si tu ne peux pas m'avoir. C'est pas toi qui t'es trompée sur moi, c'est l'inverse.
Il avait raison. Je n'avais même pas quitté Judicaël, de peur de tout perdre. J'ai commencé à pleurer, puis je me suis dis que la meilleure chose à faire était avant tout de quitter Judicaël, histoire de prouver au moins à Andren que j'étais sincère. Le soir, au moment où le cours de sport se terminait, j'ai mis les choses au clair.
H- Judi?
J- Oui.
H- ... Je vais pas y aller par quatre chemins.
J- Tu me quittes, c'est ça?
H- O-Oui...
Ses larmes ont commencés à couler.
J- Je peux savoir pourquoi?
H- Bah... je crois que ça c'est un peu précipité, tout ce qui s'est passé, et... je ne suis pas sûre de t'avoir réellement aimé.
J- Après tout c'est peut être mieux. Tu comprendras que je ne pourrais pas faire comme si rien ne s'était jamais passé du jour au lendemain.
H- Bien sûr.
Sur ce, je suis partie. Judicaël est vraiment une perle rare, j'espère sincèrement pouvoir le garder comme ami.

Tags : fiction - fairy high school - histoire

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.150.24) if someone makes a complaint.

Report abuse