Fiction: Fairy High School, chapitre 13

Fairy High School
Ma nouvelle vie aux Etats-Unis


Chapitre 13:


Quand je suis arrivée devant Keane, il m'a tout de suite vu en pleure:
K- Bah alors, qu'est-ce qu'il t'arrive?
H- Je... La lettre, ce n'était pas Andren qui l'avais écrite.
K- C'était qui?
H- Judicaël.
K- Et c'est ça qui te fait pleurer?
H- Non, mais j'ai quitté Andren. Je ne comprends pas qu'il m'est mentit.
K- C'est sûr, ça se fait pas mais si tu l'aimes tu peux lui pardonner, non?
H- Je ne pense pas. Judicaël est mon ami, je lui ai fais du mal à cause d'Andren.
K- C'est sûr, mais Est-ce que ça vaut la peine de rompre alors que vous venez à peine de vous mettre ensemble? Personnellement je ne pense pas.
H- Mais je ne le reconnais pas. Je pensais que c'était quelqu'un d'honnête, je ne veux pas sortir avec quelqu'un que je ne connais pas.
K- Pourtant tu l'as fais.
H- Mais je pensais le connaître.
K- En tout cas ne pleure pas, c'est ta décision.
H- Mais je n'ai pas voulu la prendre!
K- Si tu pleures, c'est parce que tu l'aimes non?
H- Oui...
K- Alors pourquoi le quitter?
H- Parce que... Je n'accepte pas qu'il est fait de la peine à Judi.
K- Tu comptes faire quoi par rapport à Judicaël?
H- C'est-à-dire?
K- Si te refuse de rester avec Andren parce qu'il a fait du mal à Judicaël, c'est que tu tiens plus à Judicaël qu'à Andren.
H- Bien sûr que non!
K- Ca crève les yeux Hywen. Si tu préfère quitter Andren que faire de la peine à Judicaël, c'est qu'il y a anguille sous roche.
H- Je ne crois pas.
K- Réfléchis bien. Par contre si tu sors avec lui évite de m'approcher à moi de 500 mètres s'il te plait.
H- Hé!
Je l'ai bousculé en riant. Keane à le don de me rendre le sourire. Chose difficile pourtant. Je l'ai remercié et je suis partie. C'était la fin des cours, j'ai été au cours de pom-pom girl. Judicaël m'a simplement sourit. Et je lui ai simplement répondus avec un sourire. Comme une idiote. La petite voix me disait de foncer, mais ma raison me disait d'attendre. Keane n'avait pas tord, mais je n'avais jamais imaginé sortir avec Judicaël. Pour moi il restait un bon ami avec qui je pouvais discuter et me détendre. Contrairement à Andren, que j'ai toujours vu comme un potentiel petit ami. Mais comment avait-il pu me mentir? Je ne comprenais pas. J'ai observé le tatouage de Judicaël. C'est vrai que j'aurai du m'en rendre compte. Quand je suis sortis du cours, j'ai croisé Andren. Il avait les yeux rouges, je n'ai pas osé le regarder. Il me faisait un peu pitié, pas dans le sens péjoratif. Mais je lui en voulais tellement. Et sans savoir pourquoi, car il est vrai que ça n'avait rien de dramatique. Son geste était plutôt romantique, mais je ne cessais de penser à Judicaël qui avait du attendre une réponse en vain. J'ai pris le bus, Leï avait l'air au courant car je n'ai pas eu droit à ses célèbres questionnaires. Je me suis assise seule au fond, ce qui ne l'a pas déranger apparemment. Quand je suis rentrée, j'ai évité le regard de mes parents car je ne voulais pas qu'ils voient que j'étais triste. Ils n'avaient jamais su pour mon idylle avec Andren, et ils n'avaient plus aucune raison d'être au courant. Je m'apprêtais à me coucher le c½ur à l'abandon, mais quand je faisais mon cartable pour le lendemain j'ai aperçu un papier à l'intérieur.

Tags : fiction - fairy high school - histoire

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.253.34) if someone makes a complaint.

Report abuse