Fiction: Fairy High School, chapitre 6

A partir de maintenant je ne posterai la suite qu'après 5 likes minimum
 


Fairy High School


Chapitre 6:
 
Le petit était attaché à une chaise, un foulard sur la bouche. Le ravisseur agitait couteau devant lui. En nous entendant ouvrir la porte, il s'est brusquement retourné vers nous. L'enfant pleurait, il essayait tant bien que mal de hurler. Deneza et Leï nous ont rejoint. Leï s'est jeté sur le kidnappeur, Roseen et moi l'avons aidé. Jelana et Deneza sont allées détacher le petit. L'homme s'est débattu, mais nous étions bien assez pour le maîtriser. Deneza a décidé d'appeler les secours. Un quart d'heure plus tard, les renforts étaient là. Nous avons rendu le petit et Leï a prit soin de modifier leurs pensées avant que nous nous éclipsions. Nous sommes retournés dans la cabane, et nous avons récité le poème de transformation à l'envers. Nos uniformes de lycée sont réapparus, nos cheveux se sont détachés et nos maquillage se sont effacés. Nous sommes retournés au lycée, arrivés en cours et une nouvelle fois Leï a effacé notre absence des esprits. Il était quinze heures quand nous sommes revenus, les cours étaient déjà terminés. Je devais rejoindre les pom-pom-girl pour mon premier jour.
D- Tiens, tu t'es inscrite?
H- Oui, j'avais oublié de le mentionner.
D- C'est super, je vais te passer une tenue. Tu fais du combien?
H- Small.
D- Je reviens.
Deneza m'a apporté ma tenue. Nos couleurs étaient le rouge et le blanc, ces costumes étaient sympa mais absolument pas mon style.
Fiction: Fairy High School, chapitre 6

J'ai rejoins les autres pour mon premier cour. Quand je suis arrivée, toutes les filles m'ont observé. J'avais complètement oublié mon piercing au nombril et, plus que tout, mon tatouage!
Fiction: Fairy High School, chapitre 6

D- Ouah! Je ne te croyais pas comme ça!
H- *rougit* Euh... Tu sais la jeunesse...
D- Tes parents sont au courant?
H- Oui...
D- T'as trop de chance!
H- On peut commencer?
D- Bien sûr.
Nous avons commencé à apprendre la chorégraphie sous les yeux des footballeurs. Judicaël me regardait en souriant. Je rougissais mais je lui ai quand même rendu son sourire. Le cour dura une heure et demi, après ça j'ai regardé Judicaël finir son match. Il est venu me rejoindre sur le banc:
J- Alors, première impression?
H- J'aime bien. Je crois que je vais continuer.
J- Je peux te poser une question?
H- C'est déjà fait.
J- J'ai remarqué ton tatouage.
H- Un peu tout le monde l'a remarqué...
J- Tu l'as fais quand?
H- Il y a un an.
J- C'est... tôt.
H- Quand on aime...
J- Ouais. Il est un peu... spécial.
H- C'est-à-dire?
J- C'est un peu négatif.
H- J'en sais rien.
J- Bref. Ta journée?
H- Sympathique. Et toi?
J- De même.
H- Tu vas pas te changer?
J- Si. On se voit demain.
H- Ouais. Salut.
J- Salut.
J'ai rejoins les arrêts de bus où Leï m'attendait.
H- Re.
L- Re. Den' m'a dit que tu es pom-pom-girl?
H- Ouais. Enfin pour l'instant.
L- Tu comptes arrêter?
H- Non mais bon tout peut arriver.
L- Je peux voir ton tatouage?
H- Deneza! ... Cafteuse!
L- ^-^ Alors?
H- Ok.
Je lui ai montré. Leï semblait extasié.
L- Mortel!
H- Tu trouves?
L- Carrément! Ca en jette!
H- =) Merci.
L- Bus.
En effet notre bus arrivait. Nous sommes montés à l'intérieur. Quand le bus s'est arrêté près de chez moi, je suis descendue. J'ai été voir dans ma boîte aux lettres, et j'ai trouvé une enveloppe à mon nom où il était dessiné un c½ur...
 
 

Tags : fiction - histoire - fairy high school

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.150.24) if someone makes a complaint.

Report abuse